Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 21:42

 

 Dans la mythologie grecque et romaine les néréides sont des divinités féminines de la mer.


Aspect et caractéristiques :

Il s’agit de jolies femmes possédant souvent une queue de poisson à la place des jambes.

Chevaux de mer et dauphins leur servent souvent de monture. Dans leurs mains elles peuvent brandir un trident, un morceau de corail ou encore une couronne. 

Elle vivent  au fond des mers avec Nérée , selon les versions dans un palais ou au fond d‘une grotte subaquatique. Chaque néréide personnifie tel ou tel aspect des mers. Selon certains il semblerait que les néréides aient parfois fait l’objet d’un culte dans certaines villes. Elles sont en effet des divinités protectrices des marins.

Origines

Comme leur nom l’indique, elles sont les  filles que le dieu marin Nérée (antérieur à Poséidon) a eues avec sa sœur Doris. Leur nombre varie selon les versions : elle seraient tantôt 50, 51, 34, 47 ou encore 45.

Nérée est souvent décrit comme un vieil homme doux, calme et modéré dans ses jugements. Il était également devin et ne mentait jamais. Elles se livraient à divers chants et danses en présence de leur père quand il régnait avant Neptune/Poséidon. On peut donc les considérer comme des sortes de muses de la mer.

Je me demande d’ailleurs si cet aspect a été mis en valeur dans le cultissime « Ulysse 31 » dans l’épisode intitulé « Nérée ou la vérité engloutie » : si j’ai bonne mémoire,  L’Ulysse du 31ème siècle y rencontre le peuple de Nérée floué par Poséidon.

Quelques néréides célèbres:

La néréide Amphitrite épousa Poséidon quand ce dernier devint dieu des mers. Elle refusa d’abord de se marier avec lui, mais un dauphin envoyé par Neptune la retrouva au pied du mont Atlas. Elle finit par accepter de devenir femme de Poséidon grâce aux talents de négociation de ce dauphin qui fut remercié en devenant une constellation. Avec Poséidon , Amphitrite donna naissance à un fils : Triton (mon article sur Triton ici  http://www.benoitreveur.info/article-triton-99756335.html).  Parmi les autres enfants de Poséidon et Amphitrite on trouva aussi quelques nymphes marines ainsi que , selon certains, les cyclopes.

Amphitrite se déplace souvent sur son char marin si spécifique : une coquille géante tractée par dauphins et chevaux de mer. Elle commande le cortège des néréides et des tritons (dans les versions admettant plusieurs tritons et non un seul triton). Amphitrite règne sur les mers aux cotés de son époux Poséidon/Neptune. Appolodore admet deux versions concernant la naissance d’Amphitrite : soit fille de Nérée et Doris, soit fille d’Océan et de Thétis.

Galatée est une néréide à qui le cyclope Polyphème voua un amour non partagé (cf mon article à ce sujet ici http://www.benoitreveur.info/article-le-cyclope-polypheme-71513078.html)

Thétis est souvent considérée comme la plus connue des néréides (certaines versions la font non pas fille de Nérée et doris , mais de Chiron ou de Thétys), Elle était d’un caractère doux et son hospitalité devint légendaire. Elle recueillit entre autres HéphaÏstos et les nymphes qui élevèrent Dionysos. Elle  refusa de se marier avec Zeus et finit par épouser un humain mortel du nom de Pelée. Les noces furent célébrées  en présence de tous les dieux mais une déesse avait fait l’objet d’une omission dans la liste des invités : il s’agit de la déesse Eris/Discorde qui pour se venger leur envoya sa pomme qui leur causa divers malheurs  (d’où l’expression « la pomme de discorde »). Thétis et Pelée eurent un fils : le célèbre Achille. C’est Thétis qui baigna le jeune Achille dans le Styx pour le rendre invulnérable, le tenant par le talon , c’est ainsi que son « talon devint son seul point vulnérable puisque non immergé d’où l’expression « « talon d’Achille » désignant un point vulnérable). Malgré ses encouragements à se tenir loin de la guerre, elle ne parvint pas à éviter la mort d’Achille. En revanche ses recommandations permirent à son petit fils Néoptolème de ne pas périr dans une tempête qui décima les navires grecs.

nereiden03.jpg

Néréides source image latein-pagina.de (page sur les « métamorphoses » d’Ovide)

Bibliographie :

« Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine » (J Schmidt, ed. Larousse/France loisirs)

« Grand dictionnaire de la mythologie grecque et romaine » (JC Belfiore, éditions Larousse)

« mythologie grecque et romaine » (Commelin)

« la mythologie » , Edith Hamilton, ed. Marabout

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Benoitreveur - dans Mon petit bestiaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cestbeaulesreves
  • cestbeaulesreves
  • : bienvenus sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du galaxytime").
  • Contact

Recherche

Thèmes