Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 18:04



         

Background contextuel

 « Cynocéphale » : en voilà un terme  qui peut paraître pompeux pour désigner ce que la SF moderne nomme plus sobrement « homme-chien ».

Vous l’avez compris, les cynocéphales possèdent une tête de chien et un corps d’humain.

Je ne me prosterne pas systématiquement devant les articles wikipédia. J’écarterai donc de cet article le lien que certains font sur wiki entre les cynocéphales et les loups-garous (puisque le motif du loup garou semble avoir remplacé dans sa thématique celui du cynocéphale à partir de l’an mille). L’article wiki me semblant regorger d’approximations et autres analogies qui m’ont l’air un peu trop faciles.

 

J’ignore donc quel crédit donner aux hypothèses expliquant que les premières mentions de ces créatures mythologiques remonteraient à l’Egypte ancienne : des hybrides de chacal, de lion et de hyène combinés avec des êtres humains se trouvent effectivement dans cette superbe mythologie égyptienne. Mais l’Egypte antique a-t-elle représenté des hybrides d’homme et de chien ?   Des hybrides d’homme et de lion, d’homme et de chacal oui, mais d’homme et de chien ???

 

 

Les écrits de certains auteurs de l’antiquité gréco-latine mentionnent des monstres cynocéphales (Strabon par exemple), en formulant clairement ce terme.    Il me paraît difficile de savoir si oui ou non ils se sont partiellement inspirés des hybrides de la mythologie égyptienne mentionnés ci-dessus.

 

 

Une bête terrifiante au moyen age

Toujours est-il que les cynocéphales étaient très répandus dans l’imaginaire médiéval européen ( illustrations d’églises, légendes etc..) , même si la littérature médiévale fantastique actuellement publiée témoigne de pas ou peu de traces de ces cynocéphales.

 

Il est dit que les cynocéphales avaient leur propre territoire, leurs propres habitations, leur propre organisation sociale, politique et juridique, ils vivaient d’agriculture et d’élevage qu’ils pratiquaient eux–mêmes et ils maîtrisaient les techniques du textile puisque ces cynocéphales portaient des vêtements :   comme les humains en somme.      

Ces monstres cynocéphales généraient pourtant l’effroi chez la plupart des gens. Et rares devaient être les humains qui auraient osé s’aventurer en pays présumé cynocéphale afin de découvrir ce peuple, plus rares encore devaient être ceux qui auraient voulu guerroyer contre des cités cynocéphales ou commercer avec eux.

 

Marco Polo aurait prétendu avoir vu des cynocéphales sur une île au large de l’Inde, selon d’autres il s’agirait ici de groupes tribaux portant des masques et peau de félins, l’imagination populaire et les déformations du bouche à oreille ont ensuite fait le reste du boulot…. .(bien que le motif légendaire du cynocéphale existait déjà bien longtemps avant Marco Polo…)

 

 

Une créature diabolisée

 Il semblerait que le trait jugé le plus monstrueux serait le fait que leur tête, (le « chef », alors considéré comme le siège de l’âme et de la raison) soit de nature canine et non humaine. Avec le cynocéphale, les hommes du moyen âge en tenaient un de monstre effrayant….

En effet l’ambiguité de cette cynocéphalie leur renvoyait probablement aux « bas instincts », à l’animalité la plus pure, la plus débridée. Ils se mirent donc à rejetter et craindre ce que symbolisait le cynocéphale, probablement parce que cela les renvoyait à la part « non raisonnée » composant le psychisme humain….

Il était donc plus confortable pour ces gens des temps anciens  de qualifier ces monstres de brutaux et sanguinaires, voire selon certains de , je cite,  « barbares ».  

(puisque « barbare » était un terme fréquemment employé pour rejeter ce qu’ils ne comprenaient pas..)

 

L’homme médiéval d’Europe  a préféré rabaisser les monstres cynocéphales en leur donnant une image de bêtes sanguinaires….

Toutefois peut –être convient il de ne pas généraliser cette image à tous les chrétiens médievaux :  dans les bestiaires médiévaux d’Europe, le chien, bien que considéré comme un servant de l’humain, jouissait d’une réputation de compagnon fidèle doté de certaines facultés peu développées chez l’humain. (odorat etc.. ;) 

Par ailleurs le « chien fée », était une créature particulièrement appréciée des auteurs de bestiaires médiévaux……

Il serait sans doute intéressant de chercher si il a déjà été fait ou non mention d’hybrides entre l’humain et ce chien-fée…. (un cynocéphale avec des pouvoir magiques semblables à ceux d’une feé,  voilà qui aurait bien effrayé l’obscurantiste médiéval de base…)

 

Mais tout n’est pas si sombre

Certains auteurs du moyen âge ont cependant été moins catégoriques et ont posé la question de savoir si oui ou non les cynocéphales étaient eux aussi humains. 

 

Ratramne de Corbie, au 9ème siècle était plutôt d’avis que les cynocéphale seraient des humains : de par leur mode de vie, mais aussi de par le fait que Saint Christophe était lui-même un cynocéphale avant de faire connaissance avec Dieu (par la suite il échangea donc sa tête de canidé contre un visage humain, puis devint même un saint comme tout le monde le sait,  étymologiquement « le saint qui porte le Christ »/Saint Christophe : j’avais lu une version de l’histoire qui,  si je me souviens bien,  disait que ce cynocéphale grâce à sa grande taille avait aidé Jésus enfant, ou un autre enfant, à traverser un fleuve, ce qui marqua le début de conversion chrétienne du futur saint Christophe….)

 

D’autres auteurs encore on du trouver injuste toute cette diabolisation autour du cynocéphale.

En effet, quand un hybride possède une partie supérieure humaine et un bas du corps animal, la il lui est directement attribué une intelligence au moins égale à l’être humain, si ce n’est supérieure (sphinx, sirènes, centaures etc….). c’est la remarque qu’avait faite Diderot au sujet des sirènes  et centaures ( en gros imaginez si la sirène avait une tête de poisson et un corps de femme : elle aurait été moins attirante et aurait eu aussitôt mauvaise presse) .

 

Je présume que pour des esprits ouverts envers les cynocéphales (comme par exemple Ratramne), ce monstre symbolisait sans doute des question du genre « comment concilier la part d’animalité dans l’être humain »  et autres questions qui ont été reprises ensuite dans « docteur Jekyll et Mister Hyde » et autres « Incroyable Hulk »…..

(En plus le fait que les cynocéphales pratiquaient l’élevage constituait sans doute une façon de figurer que ces « hommes chien » avaient réussi à « maîtriser la bête » comme le fit Sainte Marthe avec la tarasque, ou Hercule avec les bœufs de Géryon ou encore  Saint Véran avec la coulobre……cf anciens articles du blog dont  « Achélous » pour certaines symboliques agricoles d’ Hercule……)

 

De nos jours (années 70/80 à maintenant)

 

La science fiction et science fantasy modernes ont repris ça et la le motif de l’homme chien , avec de nombreuses évolutions par rapport aux motifs antiques et médiévaux…

 

 

 

 

 

source image http://www.priceminister.com/image?action=slideshow&prdfamilycode=100&prdimageid=362301727&productid=49075742

 

Dans ces épisodes là de cette BD de science fantasy, les hommes chiens étaient scientifiquement crées par des machines par un savant fou : il se fabriquait ainsi ses propres gardes et esclaves à la fois… 

 

 Bibiliopgrahie: 

 

"bêtes et hommes dans le monde médieval, le bestiaire des clercs du V au XII e siècle" par J Voisenet

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoitreveur - dans Mon petit bestiaire
commenter cet article

commentaires

SAD 03/12/2009 18:05


Sam Jinksest est un sculpteur hyper-réaliste et il a réalisé plusieurs "hommes-chiens"... tel "doghead" ou encore "the young family"


Benoitreveur 04/12/2009 16:06


ah je savais, pas, merci de l'info


Présentation

  • : cestbeaulesreves
  • cestbeaulesreves
  • : bienvenus sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du galaxytime").
  • Contact

Recherche

Thèmes