Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cestbeaulesreves

Bienvenu(e)s sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du Galaxytime").

La grouve

 

 

  La grouve est une créature propre aux légendes de Lorraine.

Il s’agit d’un volatile géant de très grande envergure ( donc plus grand qu’un vautour). Son plumage est de couleur noire.

Elle sème l’effroi parmi les villageois qui n’osent plus aller en foret et qui redoutent d’aller dans les champs (rares sont ceux qui osèrent aller tenter , en vain, de débusquer la grouve), certaines personnes refuseraient de s’aventurer ainsi à travers champs et foret de peur de croiser la grouve. En effet elle est connue pour posséder des facultés terrifiantes.

Certains racontent l’avoir vue Hypnotiser un mouton qui vient alors à elle, puis elle plante ses serres dans la chair du mouton , et l ‘emmène dans son antre pour le dévorer. D’autres auraient vu la grouve saisir une vache (voire deux vaches en même temps) avec ses serres puis décoller le bovin du sol en le traînant en altitude dans les airs…. Du moins c’est ce que racontent des gens ayant perdu du bétail.

Nul ne sait ou se situe le repaire de la grouve, s’agit-il d’une seule grouve ou de plusieurs grouves ? nul de ne le sait. Que veut cette créature ? est elle autonome ou agit –elle pour le compte de quelqu’un ? le mystère reste entier.

Autour de cette légende :

Dans certains coins de Lorraine les rapaces sont légion, mais ils sont plutôt connus pour manger des mulots. Il se peut que certains spécimens de rapace de grande taille ait induit des craintes que ces oiseaux puissent s’en prendre à du bétail voire à des humains. Je crois que ce terme « grouve «  peut faire penser à la grive.  Mais cette légende me fait surtout penser au griffon (mon article le griffon, ici  http://www.benoitreveur.info/article-le-griffon-54562282.html  ) : un oiseau énorme qui entraîne des bovins dans les airs en les soulevant sans problème,  les mots « griffon »et  »grouve » me semblent présenter une consonance similaire…. . La grouve symbolise-telle une revanche des oiseaux  sur l’homme ?
En tous cas les oiseaux divers (rapaces , etc) adaptés au paysage local font souvent partie du patrimoine zoologique lorrain et ça se retrouve avec des créatures volatiles du légendaire de cette région, par exemple le hiltiti. 

Et justement, dans son superbe ouvrage intitulé » contes et légendes de Meurthe et Moselle », Daniel Dubourg parle de la grouve de Tiercelet. Il y explique que « Tiercelet » n’est pas qu’un nom de commune locale,  il nous rappelle que « tiercelet » est  également un terme désignant le mâle de certaines espèces d’oiseaux de proie (éperviers, faucons, etc) mais d’une taille totale faisant le tiers de celle de la femelle.

Voilà du moins l’état actuel de mes recherches sur le sujet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article