Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 18:42

 

 

 

Origines

L’Oiseau Roc (également rokh ou encore rukh ) est une créature mythique de Madagascar. On trouve aussi cet oiseau dans la mythologie persane : dans le « deuxième voyage de Sinbad » des fameux « contes des mille et une nuits ». Ce gigantesque volatile fut ensuite repris par Marco Polo. Certains lient  également l’oiseau Roc au Simorgh des mythologies hindoues et persanes.  Les « contes des mille et une nuits » comportent également des éléments de mythes hindous. Sur wiki et ailleurs certains le comparent au Garuda (créature divine de la mythologie hindouiste).  Toutefois je crois que l’oiseau roc peut plus vraisemblablement se rapprocher des grands et puissants vautours  de la légende hindouiste de Jatayus et Sampati. 

Description et caractéristiques

Il s’agit d’un oiseau gigantesque à la force colossale. Avec ses serres il pourrait transporter un éléphant dans les airs, voire déplacer de cette manière un éléphant dans chaque serre (donc deux éléphants à la fois). Puis l’oiseau roc lancerait sa captive proie contre un rocher afin de la tuer puis de la dévorer. D’autres fois, l’oiseau roc emmènerait ses proies jusque dans son nid, afin de nourrir ainsi sa progéniture.

Ce volatile est souvent décrit comme un rapace géant. L’oiseau roc ferait environ 15 mètres d’envergure, ailes déployées. Beaucoup affirment que l’oiseau roc est de si grande taille qu’il éclipse la lumière solaire. De plus son puissant battement d’ailes serait à l’origine des vents. Dans le récit sur Sinbad , la patte/cheville de l’oiseau roc possèderait une largeur au moins égale à celle d’un tronc d’arbre. 

Explication paléontologique ?

Certains relatent que le mythe de l’oiseau roc viendrait d’un raptor.  En tout cas des fossilles/ossements d’Aepyornithiformes

 ont été retrouvés à Madagascar. Il semblerait que  ce genre de  fossiles d’oiseaux puissent avoir contribué à l’image de l’Oiseau Roc dans la culture mythologique de Madagascar.  Voici un copié collé de ce que révèle wikipédia à ce sujet :

« L'ancien ordre des Aepyornithiformes regroupe la seule famille des Aépyornithidés, ou oiseaux-éléphants (terme inventé parMarco Polo), qui comprend deux genres, les † Aepyornis et les † Mullerornis. Toutes les espèces de cet ordre sont aujourd'hui éteintes. Deux d'entre elles (Aepyornis maximus et Aepyornis medius) auraient pu cependant survivre jusqu'après l'an 1500 et être à l'origine de la légende du Rokh.

Les aepyornis, qui vivaient exclusivement à Madagascar, comptaient dans leur rang l'oiseau le plus grand du monde puisqu'il mesurait plus de trois mètres de haut et pesait près d'une demi-tonne. »

(source : wikipédia).

Selon certains paléontologues, ce grand oiseau vraisemblablement aptère (ou presque), ferait partie de la famille des autruches.

Jatayu/Jatayus

 

Dans la mythologie hindoue, Jatayu est un demi-dieu possédant l’aspect physique d’un vautour. Il serait enfant ou neveu de Garuda. Ravana provoqua Jatayu qui cherchait à ne pas en découdre. Un différend les opposait au sujet de Sita. Mais Ravana engagea les hostilités et Jatayu fut bien obligé de se défendre. Au moyen de ses serres, Jatayu arracha les dix bras de Ravana qui repoussèrent un à un. Ravana tua ensuite Jatayu d’un coup de cimeterre. Un autre vautour géant, lui aussi descendant de Garuda, s’inquiéta du sort de Jatayu (qui était en train de mourir et semble ne pas avoir été sauvé à temps). Le vautour enfant de Garuda possédait un don de vision à grande distance.

sources pour les infos ci-dessus :

« bestiaire imaginaire » par Julie Delfour (2013)

wikipédia

« mythologie hindoue » par W.J Wilkins.

http://phine.chez.com/Animeaux%20Mythiques/oiseauroc.htm

Sindbad et l’oiseau Roc

DANS LES « MILLE ET UNE NUITS »

Lors de son deuxième voyage , ses compagnons ayant levé l’ancre sans lui, le marin Sinbad (alias  Sindibad ) , se retrouve  seul sur une île déserte. Après de longues errances, désespérant de ne trouver aucun habitant,  Sindbad voit un dôme géant de couleur blanche et décide de s’en approcher.  Puis le ciel s’assombrit au-dessus de Sinbad : c’est l’oiseau roc venant se poser sur cette éminence blanche. Sindbad comprend alors que ce dôme blanc n’est autre que l’œuf couvé par l’oiseau roc . Il noue son turban autour d’une patte de l’oiseau. Ainsi attaché à la créature, Sinbad profite d’un vol  aérien de l’oiseau roc lui permettant alors de quitter cette île déserte afin de pouvoir finir par rejoindre une terre habitée.  Voici une version numérisée du deuxième voyage de Sinbad http://ecole.abrest.pagesperso-orange.fr/litterature/fichiers_contes/conte_29_sindb_02_texte.htm   (On y apprend que lors du « vol retour » de Sinbad attaché à la cheville de l’Oiseau Roc , le volatile pique et dévore un énorme serpent, il s’agit de la version traduite par Antoine Galland). Puis l’oiseau roc dépose Sinbad dans la vallée des diamants. Sinbad y découvrira des serpents géants et un tas d’aventures ultérieures…..    Les sept voyages de Sinbad sont consultables ici http://bdemauge.free.fr/litterature/sindbad.pdf

DANS LE FILM DE RAY HARRYHAUSEN,,

Dans le superbe film « le septième voyage de Sinbad » de Ray Harryhausen, Sinbad le marin rencontre un tas de monstres divers, dont un « Oiseau Roc ».  Un sorcier a jeté un sort à la compagne de Sindbad. Ce dernier doit donc retourner sur l’île de Colossa pour trouver une coquille d’oiseau roc permettant de lever la malédiction.

Cet « Oiseau Roc » version Hollywood possède deux têtes. Sa morphologie me fait donc penser à la monture des hippogypes plutôt qu’à l’Oiseau Roc classique. Les  hippogypes   ont été inventés par Lucien de Samosate dans le tome A des « histoires vraies » (mon article à ce sujet http://www.benoitreveur.info/article-lucien-de-samosate-de-la-science-fiction-antique-58222747.html ).  Il s’agit de cavaliers extra terrestres chevauchant de grands oiseaux à deux têtes. Mon vieil article sur l’hyppogype  est ici http://www.benoitreveur.info/article--une-creature-de-lucien-l-hippogype-39835258.html

Je vous souhaite une bonne année 2014

Un oiseau roc (source image club.ados.fr)

 

creatures-merveilleuses-roc-big.jpg

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Benoitreveur - dans Mon petit bestiaire
commenter cet article

commentaires

amani 10/02/2014 08:40

Et en ce qui concerne les deux têtes, je pense que c'est une réminiscence de Janus, le dieu romain aux deux visages qui représente finalement l'homme et sa face cachée...

Benoitreveur 04/03/2014 16:59



Merci pour cette interprétation que je crois très plausible puisque Lucien connaissait manifestement la mythologie sur le bout des doigts



Présentation

  • : cestbeaulesreves
  • cestbeaulesreves
  • : bienvenus sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du galaxytime").
  • Contact

Recherche

Thèmes