Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cestbeaulesreves

Bienvenu(e)s sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du Galaxytime").

Créatures et humanité dans l'imagier de Fréjus (suite)

Tout en bas en fin d’article vous trouverez, assorties de commentaires personnels, des images de ce monument montant des monstres et des êtres humains. Mais tout d’abord voici un petit récapitulatif concernant certaines généralités.

Quelques centaines de peintures médiévales de l’imagier de Fréjus (situées dans le cloître  jouxtant la cathédrale de cette ville varoise) sont parvenues jusqu’à notre époque. On y voit de nombreuses créatures méconnues ainsi que diverses scènes de la vie des humains.

Ces derniers semblent, au fil des images de ce monument, entretenir des relations complexes avec les animaux réels et imaginaires. (Ce fut le sujet de précédents articles postés sur le blog, par exemple celui-ci http://www.benoitreveur.info/2017/12/monstres-humains-et-animaux-dans-l-imagier-de-frejus.html  ou encore ici http://www.benoitreveur.info/2018/03/creatures-et-humanite-dans-l-imagier-de-frejus.html ).

En outre ces peintures médiévales de Fréjus nous présentent souvent des créatures hybrides, mêlant humains et diverses figures animalières.

Dans les lignes qui vont suivre, vous trouverez quelques suggestions de commentaires sur des illustrations situées tout en bas à la fin de cet article. NB : la numérotation picturale utilisée dans ce billet de blog correspond à l’ordre d’apparition des peintures ci-dessous, du haut vers le bas. (L’image numérotée 1 est donc, après la partie texte, la première en partant du haut, numéro 2 désigne la deuxième en partant du haut et ainsi de suite). Comme pour tous mes autres articles  consacrés à l’imagier de Fréjus, ces prises de vues sont toutes issues de ma collection personnelle.

Comme vous le savez, l’imagerie médiévale des monstres visait souvent à avertir les gens sur ce qui était jugé « mauvais » par rapport aux critères moraux de l’époque. Les hybrides d’homme et d’animal cherchaient souvent à représenter des « travers » guettant tout être humain.

Concernant la première image en partant du haut. Elle montre assez clairement une femme sans bras dotée de pattes animales. Cette peinture visait-elle à représenter une opposition entre spiritualité et bestialité ? Une telle créature pourrait-elle symboliser un dilemme entre chasteté (sa tête avec coiffe) et luxure (ses jambes animales) ? Doit-on voir dans cette image une opposition entre spiritualité  (sa tête humaine avec coiffe) et des instincts de bestiallité (les jambes animales) ? Pourquoi est-elle dépourvue de bras ?  Les possibles tiraillements des humains constituent un thème récurrent dans l’ouvrage Physiologos paraissant avoir influencé les bestiaires médiévaux. 

Concernant la deuxième image en partant du haut, la créature sous forme de « femme-poisson » est-elle une néréide antique ou une sirène médiévale ? Cette peinture pourrait-elle en fait représenter Amphitrite ? La célèbre néréide joue un rôle important dans la légende des lions de terre et de mer de Saint Raphaël, ville voisine de Fréjus (voici un vieil article sur le sujet http://www.benoitreveur.info/article-legende-varoise-le-lion-de-mer-et-le-lion-de-terre-de-saint-raphael-54631825.html ). Concernant la créature de la deuxième image ci-dessous, on peut noter que sa vulve est représentée sur cette peinture : il s’agissait vraisemblablement d’une manière d’avertir les gens du moyen-âge au sujet de la luxure, néréides antiques et sirènes médièvales semblant souvent liées à des histoires de séduction. Les bestiaires médiévaux (mais aussi l’ouvrage de Marty Dufaut évoqué ci-dessous en fin d'article) évoquent ce lien entre la créature sirène et les thèmes de séduction et de luxure. Au sujet d'une centauresse à la vulve apparente dans  une autre peinture de cet imagier de Fréjus, Marty-Dufaut ( dans "Les créatures fantastiques", 2013) assimile cette créature à un avertissement symbolique concernant la luxure. 

Concernant la dernière créature illustration ci-dessous, que peut représenter cette bestiole atypique ? Pourquoi cet être de forme humanoïde a-t-il une queue se terminant en une sorte de trèfle ? Est-ce le diable ? Un démon ? Un faune ? Ou alors cette image représente-telle une autre créature ?  Ce personnage garde sa part de mystère :  que veut-il montrer en pointant ainsi son doigt ?

Je n’ai pas de réponses à toutes ces questions. Cet article vous propose mes actuelles impressions sur ces créatures.  Il nous manque certains éléments qui pourraient nous permettre de mieux comprendre cet imagier.

Les plafonds du cloître jouxtant la cathédrale de Fréjus présentent de nos jours pas moins de 300 peintures (à l’origine il y en aurait eu plus de 1000), parmi lesquelles de nombreuses créatures médiévales rares et atypiques. Dans cet imagier il y a aussi parfois des scènes d’humains. Pour de plus amples informations sur ces images médiévales vous pouvez consulter l’ouvrage papier intitulé « L’imagier de Fréjus » (par C Puchal et G. Dumas, éditions du Patrimoine). Ce livre développe entre autres choses, les techniques d’architecture et artisanat liées à ce monument tout en abordant son historique. On y apprend également que ces peintures remonteraient au 14ème siècle.

L’ouvrage de Josy Marty Dufaut intitulé « les créatures fantastiques » (éditions Autres Temps) propose des possibilités d’interprétations symboliques concernant quelques pièces de l’imagier de Fréjus (sur une centauresse et sur des hybrides d’animaux et d’objets).

Vous trouverez sur les liens ci-dessous d’autres images de monstres , un article blog en 2015 ici http://www.benoitreveur.info/2015/07/creatures-atypiques-du-cloitre-de-frejus.html et en 2009, ici http://www.benoitreveur.info/article-quelques-creatures-de-l-imagier-de-frejus-1-38685043.html et aussi celui-ci http://www.benoitreveur.info/2016/02/creatures-medievales-atypiques-a-frejus.html

En tous cas de nombreux mystères demeurent au sujet de cet imagier.

 

 

image 1

image 1

image 2

image 2

image 3

image 3

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article