Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cestbeaulesreves

Bienvenu(e)s sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du Galaxytime").

D’autres choses sur le graoully

La légende du graoully est encore très présente dans la ville de Metz. Des auteurs de diverses époques lui ont consacré des écrits. En des temps antiques ce dragon terrorisait Metz et avait élu domicile dans les arènes locales. Clément, qui se trouvait dans la ville, parvint à dompter et chasser la bête. Les versions peuvent varier : il a jeté le monstre dans le cours d’eau « la Seille » ou encore il l’a fait fuir.  Ce sauroctone, après avoir ainsi sauvé la ville, devint Saint Clément.

On peut penser que cette légende symbolise vraisemblablement l’arrivée de la clémence (avec le personnage qui porte ce prénom évoquant cette vertu) venant mettre fin à la cruauté (les arènes représentant les impitoyables jeux du cirque).  Divers auteurs ont écrit sur le graoully, parmi eux il y a Paul Diacre. On entend parfois que Rabelais a consacré un passage de son Quart Livre au dragon de Metz.

Et après ?

Et si le légendaire graoully ou un monstre de sa famille allait dans le futur dans une autre galaxie ?
Sur une planète lointaine et futuriste les salariés ou prestataires les moins performants sont punis de mort. Des robots emmènent de force les employés, cadres et dirigeants les moins performants de la semaine dans des geôles et les laissent choisir entre la guillotine électronique  dans les abattoirs ou aller dans  les arènes (dans le but de les faire combattre de redoutables cyborgs ou de jeter les malchanceux travailleurs en pâture aux gigantesques lions cornus). Bien entendu les spectateurs, scandant sans cesse « du pain et des jeux ! Panem et circenses », se réjouissent de consommer leur place assise en regardant ces combats quasiment perdus d’avance pour les condamnés. Un jour, lors de ces jeux du cirque, un énorme reptile volant arrive et commence à semer la terreur dans les arènes locales et dans la ville. Cette créature étant jugée horrible, terrible, effroyable (en allemand graulich) elle porte évidemment le nom de Graoully. Placide semble résister à la pression des conditions de travail sur cette planète, saura-t-il se rendre utile à autrui d’une manière inespérée ? Le dénouement des aventures de ce graoully futuriste sera très différent de celui de la vieille légende. Un retournement de situation pourrait bien avoir lieu …  Tel est le synopsis du récit intitulé « Un autre graoully ». Vous pouvez lire ce récit en intégralité dans mon recueil de 2015 intitulé les mémoires du Galaxytime ». (Cet ouvrage de contes de SF et de suites futuristes de diverses légendes est disponible en ebook et en format papier ici    https://www.amazon.fr/mémoires-Galaxytime-diverses-galaxies-époques/dp/1517300428 )

Une légende d’hier et d’aujourd’hui

Cette parenthèse d’autopromotion littéraire étant terminée, je ne souhaiterais pas oublier de mentionner la place du graoully dans la vie actuelle : à Metz cette créature est « mascotte emblématique » d’une équipe de foot, de clubs de rugby et de hockey, d’un lycée et d'une école d'ingénieurs. Il y a aussi une chaîne de radio locale portant le nom du graoully et un journal du graoully, etc … Tout cela nécessiterait sans doute un article à part entière. Les légendes vivant et continuant avec leur temps, au fil des époques, le célèbre reptile messin n’a sans doute pas fini de faire parler de lui.

Comme expliqué dans ce vieil article (ici http://www.benoitreveur.info/article-le-graoully-60281474.html  )  on entend souvent que Saint Clément aurait utilisé son étole pour attraper le gigantesque serpent messin et l’entrainer sur les bords de la Seille afin de le jeter dans le cours d’eau. L’action de cette histoire légendaire se situe dans la période antique.

Paul Diacre semble être le plus ancien auteur (8ème siècle) ayant écrit sur le Graoully dans son ouvrage nommé Gesta Episcoporum Mettensium.

Ce lien http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/34134/ANM_1965-1966_139.pdf?sequence=1  (« le Graoully de Metz à la lumière de la paléontologie » par André Bellard, académie de Metz, 1968) nous propose de retracer le cycle littéraire et artistique ancien sur ce dragon et aborde la tradition ancienne des processions montrant cette créature mais aussi nous présente une recherche sur ce reptile sous un angle paléontologique, comparant le monstre légendaire aux restes d’un ichtyosaure retrouvé dans la région de Metz.  

Il y aurait d’autres choses à dire sur ce fameux dragon messin mais voilà pour le moment.

Article écrit par Benoit Rêveur, octobre 2019.

En illustration ci-dessous : le Graoully de nos jours dans la ville de Metz

https://www.tripadvisor.fr/LocationPhotoDirectLink-g187164-d263139-i39421303-Place_Saint_Louis-Metz_Moselle_Grand_Est.html

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article