Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cestbeaulesreves

Bienvenu(e)s sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du Galaxytime").

La grotte ou maison des fées

 

L’allée couverte de la grotte ou maison des fées est un site mégalithique situé dans l’ancienne commune normande de La Sauvagère (désormais intégrée aux « Monts d’Andaine »), non loin de Bagnoles-de-l’Orne et de la Ferté-Macé.

Selon certaines légendes locales, ces pierres très anciennes abriteraient le repaire de nains malfaisants ou de lièvres fantastiques. Ces derniers peuvent faire penser à des laitices : créatures du folklore normand se présentant sous des formes variées (Un article sur le sujet est lisible ici http://www.benoitreveur.info/article-la-laitice-117555102.html  ). Dans « La Normandie romanesque et merveilleuse » (année 1845) Amelie Bosquet explique que les lutins et gobelins normands aiment fréquenter les châteaux mais aussi les lieux solitaires et mal famés, ainsi que les monuments druidiques et tout endroit susceptible de contenir un trésor. Elle indique aussi que le célèbre « nain rouge » est plus répandu dans le littoral et le pays de Caux tandis que le gobelin se fait plus récurrent dans la partie intérieure de la Normandie.  Ces « nains malfaisants » de La Sauvagère sont-ils donc en fait des lutins ou des gobelins ?

Des paysans d’autrefois pensaient que les fées gardiennes de ce site mégalithique y enfermaient les bestiaux qui s’en approchaient trop. Ces légendes sont mentionnées ici https://www.persee.fr/doc/bspf_0249-7638_1918_num_15_1_11882    (bulletin de la Société Préhistorique Française année 1918, p145 par L. Coutil).
Classée monument historique, cette allée couverte se situe vers les hameaux de Mauny et de la Bertinière. Le lien ci-dessus (bulletin de la soc.Preh. ) donne aussi la localisation exacte du monument et les détails archéologiques. Le présent article se limitera toutefois aux légendes et à l’imaginaire en rapport avec ce site mégalithique.

Dans son ouvrage de 1992 intitulé « Légendes de Basse-Normandie : inventaire communal » (éditions C. Corlet) Edouard Colin explique que les gens pensaient que des esprits malfaisants habitaient cette allée couverte. Il y écrit aussi que certains y avaient entendu des bruits ressemblant à un boulanger pétrissant son pain.    

Aussi nommée « allée couverte de la Bertinière », la « grotte ou maison des fées » se situe dans un pré à l’entrée duquel on voit un panneau explicatif. Cette pancarte relate aussi l’histoire d’un homme qui aurait trouvé cinq haches du côté de cette « grotte aux fées ». Il souhaita s’en débarrasser dans l’année afin de ne pas risquer d’attirer de malédiction.

Je me suis librement inspiré de la superstition des haches et des légendes de laitices au moment d’écrire le conte de SF nommé « La hache du menhir » dans mon recueil de 2015 intitulé « Les mémoires du Galaxytime «  (ouvrage disponible ici https://www.amazon.fr/mémoires-Galaxytime-diverses-galaxies-époques-ebook/dp/B00WY71VC8 ). Dans ce récit de space opera des hommes à bord d’un vaisseau spatial sont frappés d’une malédiction venant d’une vieille hache (et non cinq haches) qui leur a été revendue :  ils vivront une recherche des origines de cette hache, une rencontre avec les rabbitowings (hommes-lapins géants dotés d’ailes, librement inspirés des laitices et des lièvres fantastiques)  et une expérience de paradoxe temporel  afin de tenter de conjurer le mauvais sort. Ces aventuriers spatiotemporels seront donc amenés à réfléchir aux relations pouvant exister entre le temps, le facteur humain et les légendes ….

Vous trouverez ci-dessous diverses prises de vues présentant ce monument sous différents angles.

Article écrit par Benoit Rêveur, été 2019

PS : merci pour votre indulgence concernant le petit passage d’autopromotion littéraire présent dans cet article. 

PS2: Toutes les prises de vues en illustrations ci-dessous font partie de ma collection personnelle

 

L'allée couverte de la grotte aux fées (maison des fées) alias allée couverte de la Bertinière

L'allée couverte de la grotte aux fées (maison des fées) alias allée couverte de la Bertinière

La grotte ou maison des fées
La grotte ou maison des fées
La grotte ou maison des fées
La grotte ou maison des fées
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article