Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 17:52

La légende germanique de Wolfdietrich est bien antérieure aux héros bodybuildés de fantasy. On peut y voir des similitudes avec divers mythes et contes célèbres, notamment Romulus et Remus, Hercule, Achille, Siegfried/SIgurd et Jean de l’Ours.

Wolfdietrich en résumé :

Doté d’une force surhumaine et élevé chez les loups, il abattait déjà les arbres à mains nues quand il était enfant. Devenu adulte Il rencontra les nixes (présentées comme des femmes à la grande beauté qui le choyaient en l’abreuvant de délices). Il a pu en profiter mais n’a pas succombé à leur séduction. Cet homme-loup tua un dragon dont il s’imbiba du sang. Cela lui permit de comprendre le langage des oiseaux et de devenir invulnérable. Il gardait toutefois un « talon d’Achille »: la partie de son corps qui, couverte par une feuille, n’avait pas été en contact avec le sang du reptile. Désormais marié à la princesse Sidrata afin de récompenser son exploit, Wolfdietrich commit l’erreur de révéler son point faible à son épouse qui, ne se méfiant pas, le divulgua à son écuyer. Ce dernier porta plus tard un coup mortel à l’homme-loup occupé à se désaltérer. Depuis ce moment tragique, le surhomme lupin est plongé dans une léthargie. Reposant l’épée à la main, le héros se réveille une fois tous les cent ans ou à l’aube de chaque guerre pour protéger les gens. Il s’agit d’une légende de guerrier dormant.

Quand la sentinelle se réveille

Dans mon recueil de contes et récits (disponible ici https://www.amazon.fr/m%C3%A9moires-Galaxytime-diverses-galaxies-%C3%A9poques-ebook/dp/B00WY71VC8/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1496164753&sr=8-1&keywords=les+m%C3%A9moires+du+Galaxytime ) se trouve un récit intitulé « l’éveil du guerrier dormant «, proposant un cadre futuriste pour un Wolfdietrich vieillissant et aigri, déboussolé à chaque réveil par la découverte de la société de chaque nouveau siècle, le tout avec des robots et créatures diverses. En proie à ses démons intérieurs, notre « Musclor lupin « rencontrera un redoutable piège sur sa voie …. Vous l’avez compris, ce récit peut être vu à la fois comme une sorte de suite futuriste de la légende classique mais aussi comme un « conte martial de SF ».

Aux sources du personnage

La légende germanique de Wolfdietrich fut mise par écrit au 13ème siècle. Il existe plusieurs versions, contes et poèmes.

Sur ce lien-ci http://www.sagen.at/texte/sagen/sagen_deutma/wolfdietrich.html on voit un texte germanophone nous apprenant que l’origine de cette légende serait franconienne. Il s’agirait d’un enfant bâtard rejeté par ses frères qui ne voulaient pas partager la couronne avec lui. Cette page en langue allemande explique, de manière détaillée, que Wolfdietrich résulterait de la fusion entre plusieurs personnages localement célèbres. Il semble y avoir un lien avec le cycle épique de la Dietrichsage, avec Dietrich von Bern.

Dans un autre billet de ce blog j’avais évoqué une version présentant ce guerrier dormant comme un enfant abandonné recueilli par un loup.  Banni par ses pairs humains, il trouva de quoi s’épanouir chez les loups.

 

En 2010 j’ai publié ici http://www.benoitreveur.info/article-la-legende-de-wolfdietrich-63551200.html un article qui mettait l’accent sur la version alsacienne de cette légende en me fondant principalement sur la version rapportée dans le tome II de l’ouvrage intitulé « contes récits et légendes des pays de France » de C. Seignolle (titrée « le guerrier dormant » qu’il tient de l’abbé Charles Braun). Très célèbre à Guebwiller, Charles Braun écrivit au 19ème siècle au sujet des contes et légendes d’Alsace.

Parmi les autres légendes de guerriers dormants on trouve : le chevalier de Schauenbourg (qui dort assis), les quatorze comtes de Strasbourg, Barberousse. Chacune de ces légendes nécessiterait au moins un article spécifique.

L’homme et sa part d’animalité.

Le conte type de Jean de l’ours nous présente un surhomme élevé par un ours. Ce personnage est souvent considéré comme un Hercule chrétien. On peut voir Wolfdietrich comme le pendant germano-scandinave de Jean de l’Ours. Le récit Wolfdietrich/guerrier dormant fait d’ailleurs partie du chapitre « Thor » de l’ouvrage de Braun du 19ème siècle (cf biblio ci-dessous).

Tous deux, « homme-ours » et « homme loup », sont dotés d’une force surhumaine et ont en autre point commun le fait d’intégrer très bien la part d’animalité qui est en eux.

Un récent reportage d’Arte sur le mythe de Tarzan (intitulé «Tarzan aux sources su mythe » , disponible en replay jusque fin juin cf http://www.arte.tv/fr/videos/070810-000-A/tarzan-aux-sources-du-mythe ) , nous rappelle que l’histoire de Tarzan (de Rice Burroughs ) s’inscrit dans la continuité thématique de ces mythes d’enfant/bébé humain recueilli et élevé par des animaux. Le plus célèbre est vraisemblablement le mythe romain de Romulus et Remus élevés par une louve.

La part d’animalité de Wolfdietrich est très similaire à celle de Jean de l’ours. Ce guerrier dormant me semble donc très différent de l’archétype du loup-garou. Cette harmonie entre humanité et animalité est probablement très bien illustrée lorsque l’homme en peau de bête se met à comprendre le langage des animaux, de Siegfried à Tarzan, en passant par Wolfdietrich … il s’agit probablement aussi d’une recherche d’harmonie, de cohabitation pacifique entre l’homme et la nature. Avoir accès à un système linguistique d’un groupe d’animaux n’est-ce pas, entre autres, accéder à un certain niveau de compréhension de leur société et de leurs codes ?

 

Une source intarissable ?

Il serait fastidieux de dresser une étude exhaustive des thèmes et symboles de Wolfdietrich. Au fil des époques, de nombreux chercheurs ont écrit en langue germanique au sujet de Wolfdietrich : après avoir baigné dans le sang du dragon le guerrier bodybuildé n’avait donc pas fini de faire couler des flots d’encre …

 

Article écrit par Benoit Rêveur, Mai 2017

Biblio :

« Chants et légendes populaires d’Alsace « Auguste Stoeber « (1861)

« Légende du Florival, ou la mythologie allemande dans une vallée d’Alsace » Charles Braun, 1866

« Contes récits et légendes des pays de France » Tome II (chapitre Alsace ) par C Seignolle.

« Kleine Schriften - Die Sage von Wolfdietrich « Jan de Vries

 

Illustration ci-dessous, « Siegfried im Walde » par Reinhold Max Eichler

 

 

 

 

 Le retour du guerrier dormant

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoitreveur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cestbeaulesreves
  • cestbeaulesreves
  • : bienvenus sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du galaxytime").
  • Contact

Recherche

Thèmes