Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 00:41

~~Depuis le succès de la série TV « Vikings » ; un nom connaît un regain d’intérêt. Quid du personnage semi-légendaire de Ragnar Lothbrok (Ragnar Lodbrog), sa vie son œuvre ? Légende et véracité historique s’entremêlent autour de cette figure. Il est souvent considéré qu’il s’agirait d’un Jarl (comte) danois contemporain des 8ème et 9ème siècles après JC. Vous trouverez en fin d’article une intéressante vidéo parlant de divers aspects du personnage. Dans ces versions relatées par ce document notre fameux viking aurait saccagé Rouen, assiégé Paris et vaincu des serpents venimeux. (Son lien direct https://www.youtube.com/watch?v=8jD5GygfsaA chaine youtube de « pour la petite histoire »)

Ouvrages médiévaux sur Ragnar

Le texte intitulé « la geste des danois « (« Gesta Danorum » de Saxo Grammaticus) mentionne le présumé Ragnar. La véracité historique des faits relatés dans cet ouvrage et la manière de les interpréter ont fait l’objet de maints débats sur lesquels je ne reviendrai pas ici (mais pour résumer : il ne pourrait pas s’agir d’un seul et même individu mais de plusieurs personnages historiques compilés en une figure légendaire). Selon la saga du « Dit des fils de Ragnar », ce personnage serait mort supplicié par le roi Aele qui l’aurait fait jeter dans une sorte de trou à serpents venimeux. Mais ce ne sont pas les seules sources mentionnant ce célèbre viking.

Ragnar dans les légendes normandes.

Lodbrog est mentionné dans « Revue de Rouen et de Normandie », volumes 2 à 4 (1834). Il y est écrit que Ragnar régna au neuvième siècle avec son épouse Aslauga/Aslog et que Ragnar et ses fils firent preuve de bravoure en France et Angleterre et étaient tous scaldes. Il y est expliqué que les scaldes avaient une fonction d’ambassadeur devant négocier avec l’ennemi.

Dans l’intéressant livre intitulé « Légendes normandes » (par Louis Bascan, 1913) On trouve un récit titré « Ragnar Lodbrog ». Il y est fait mention de son épouse devineresse Asloga. Elle aurait en vain tenté d’avertir Ragnar des périls qui l’attendaient. Cette version détaille l’épisode de Northumberland dans lequel Lodbrog fut emprisonné par le roi Elle/Aele (décrit comme un lâche). Le héros y est décrit comme ayant vaillamment combattu de nombreux serpents et vipères, seul dans la fosse aux reptiles. La psychologie et les divers exploits légendaires du personnage y sont développés. Tout en se battant une dernière fois pendant plusieurs pages, il confesse avoir quelques craintes (ce qui peut contraster avec les versions le présentant en héros au courage sans faille). L’agonie héroïque de Ragnar seul dans la fosse aux serpents, l’arrivée des walkyries (symbolisant probablement son acceptation de la mort), etc sont contées sur un ton très lyrique. La Neustrie fut évidemment influencée par les « hommes du nord » (les northmen) par la conquête puis le mélange culturel qui donna, à une bonne partie de son territoire, le nom de Normandie (le pays des « north men », les nor-mands). On trouve parfois diverses histoires de chefs vikings dans les légendes normandes tout comme le folklore scandinave engendra visiblement certaines créatures des légendes normandes. Devons-nous lire ce récit « Ragnar Lodbrog » en visualisant des dragons et des serpents gigantesques (puisqu’autrefois « dragon » et serpent » signifiaient la même chose) ?

Selon divers chercheurs, l’épisode de la mort de Lodbrog dans la fosse aux serpents serait peu plausible vu la rareté de certains serpents sur le sol anglais. Une tradition légendaire sur Ragnar, indépendante de la « Gesta danorum » peut avoir existé parmi les « north men « qui colonisaient la Neustrie. Dans ce recueil de légendes normandes (celui de Bascan), Lothbrok est présenté comme un héros historique du passé, conté par un poète/skalde encourageant l’équipage d’un bateau viking qui part attaquer la Gaule. La saga du « dit des fils de Ragnar » aurait été rédigée par des poètes du 12ème siècle. En outre il existerait ou aurait existé d’autres sagas nordiques anciennes vantant les exploits de Ragnar (dont des disparues).

Selon Torfi ash Tulinius (dans « la matière du nord : sagas et fictions légendaires dans la littérature ») il existerait en fait une longue tradition orale et écrite concernant Ragnar. La version de Bascan détaille et explicite superbement l’épisode des serpents évoqué dans la saga du «dit des fils de Ragnar », et présente, en outre, quelques similitudes thématiques avec le texte très ancien intitulé «Ode de Kraka ou chant du cygne de Lodbrok») que vous pouvez lire traduit en français ici http://remacle.org/bloodwolf/nordiques/sagas/kraka.htm

Dans « Histoire de Normandie depuis les temps les plus reculés …» volume 2 (par Licquet et Depping , 1833), Ragnar et Aslaug/Kraka sont mentionnés. Il est expliqué que le Krakumal ou « chant de Lodbrok « (alias « ode de Kraka ») aurait en fait été composé par un habile scalde, et non par Ragnar lui-même, contrairement à ce que croyaient beaucoup pendant longtemps. Cet air aurait été beaucoup chanté en Islande. Sa datation est inconnue. Ces informations Sur Ragnar et Krake/Aslog et le Krakumal viendraient de Benoit de Sainte Maure, poète normand ou tourangeau du 12ème siècle qui écrivit beaucoup sur la vie des ducs. Dans sa chronique des ducs de Normandie (publiée en français plus moderne par Francisque Michel Volume 1, 1836), il y a dans un poème une allusion à Bjorn, fils de Ragnar. Benoit de Sainte Maure aurait écrit « Estoire des dux de Normandie « vers la fin du douzième siècle (circa 1170- 1180), ouvrage inachevé.

La datation de la « Gesta Danorum » (Geste des danois) est elle en revanche estimée autour des années 1185-1208.

En outre dans « Lettres sur le Nord .. et sur l’Islande » (par Xavier Marmier, vers 1841) il est également écrit que Ragnar était scalde. On y lit de manière détaillée la manière dont Lothbrok délivra puis épousa Thora, en tuant le gros serpent qui faisait régner la terreur.

Il y aurait un tas d’autres choses à dire sur Ragnar, Lagertha et Aslaug.

Tout cela me fait penser à une chose : il me faut visionner d’urgence la saison 3 de Vikings http://www.amazon.com/Vikings-Saison-3-Import-belge/dp/B016ULQQGY/ref=sr_1_4?s=movies-tv&ie=UTF8&qid=1448992092&sr=1-4&keywords=vikings+saison+3

Pour finir voici la chanson du fameux générique TV, « If I had a heart » (par Fever Ray) https://www.youtube.com/watch?v=EBAzlNJonO8

Illustration dans cet article : affiche de la série TV, source image : votretalent.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoitreveur - dans Légendes
commenter cet article

commentaires

contadiralire 23/04/2016 09:38

je viens de faire un grand tour sur le blog,
d'origine Comtoise et née en Alsace, mes pas m'en ont éloignés mais je retrouve là des légendes et contes bien documentés avec le plaisir de leurs sources - merci

Présentation

  • : cestbeaulesreves
  • cestbeaulesreves
  • : bienvenus sur ce blog dédié aux mythes, contes et légendes classiques mais aussi à la fantasy et à la science fiction (notamment contes de SF et suites futuristes de légendes, dans mon livre "Les mémoires du galaxytime").
  • Contact

Recherche

Thèmes